[Ressource] Comment valoriser votre actif immobilier par la rénovation énergétique : stratégie et actions à mettre en place, pour un retour sur investissement optimum

Rénovation énergétique, Ressource

SOMMAIRE

  • Une approche stratégique et globale pour réussir la rénovation énergétique
  • Adopter une vision d’ensemble plutôt que bâtiment par bâtiment
  • S’appuyer sur des partenaires spécialisés pour bénéficier d’expertise
  • Valoriser l’engagement environnemental auprès des parties prenantes
  • Autres informations pertinentes
  • Principales tendances, défis et opportunités
  • Facteurs clés de succès
  • Meilleures pratiques et stratégies recommandées
  • Glossaire

Le décret tertiaire, entré en vigueur en 2019, impose aux propriétaires et occupants de bâtiments tertiaires de plus de 1000 m² de réduire leurs consommations d’énergie finale de 40% d’ici 2030, 50% d’ici 2040 et 60% d’ici 2050, par rapport à une année de référence. Ce décret s’inscrit dans le cadre de la transition énergétique visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre et la dépendance aux énergies fossiles. La rénovation énergétique des bâtiments, en particulier l’éclairage qui représente 30 à 40% de la consommation électrique, est un levier majeur pour atteindre ces objectifs.

Une approche stratégique et globale pour réussir la rénovation énergétique

Face aux enjeux réglementaires, économiques et environnementaux liés à la rénovation énergétique des bâtiments tertiaires, il est essentiel d’adopter une approche stratégique et globale à l’échelle du patrimoine immobilier. Cette démarche permet d’optimiser les investissements, de maximiser les économies d’énergie et de valoriser l’engagement environnemental des organisations.

Adopter une vision d’ensemble plutôt que bâtiment par bâtiment

Contrairement à une approche au cas par cas, l’adoption d’une vision globale à l’échelle du parc immobilier offre de nombreux avantages. Tout d’abord, elle permet d’identifier les synergies potentielles entre les différents bâtiments et de mutualiser les efforts de rénovation. Par exemple, certains bâtiments peuvent nécessiter des investissements plus importants que d’autres, mais leur rénovation peut être compensée par des actions plus légères et moins coûteuses sur d’autres sites.

Cette approche globale facilite également la priorisation des actions les plus rentables économiquement, telles que le relamping LED ou la mise en place de systèmes de gestion technique des bâtiments (GTB). En effet, en analysant l’ensemble du patrimoine, il est possible d’identifier les bâtiments les plus énergivores ou ceux offrant les meilleurs retours sur investissement, et de concentrer les efforts en priorité sur ces sites.

S’appuyer sur des partenaires spécialisés pour bénéficier d’expertise

La rénovation énergétique des bâtiments tertiaires est un processus complexe qui nécessite des compétences techniques et réglementaires pointues. C’est pourquoi il est recommandé de s’appuyer sur des partenaires spécialisés capables de proposer des solutions clés en main, adaptées aux spécificités de chaque bâtiment.

Ces partenaires peuvent intervenir à différentes étapes du processus, depuis la réalisation d’audits énergétiques approfondis jusqu’à la mise en œuvre des travaux de rénovation en passant par l’élaboration de plans pluriannuels d’investissement (PPI) et d’actions (PPA) optimisés. Leur expertise permet de garantir la qualité des solutions mises en place et d’assurer un suivi rigoureux des consommations pour mesurer les économies réalisées.

Valoriser l’engagement environnemental auprès des parties prenantes

Au-delà des aspects techniques et financiers, la rénovation énergétique des bâtiments tertiaires représente un enjeu de communication et de valorisation de l’engagement environnemental des organisations. Il est donc essentiel de communiquer de manière transparente et régulière sur les actions menées, les résultats obtenus et les objectifs à atteindre.

Cette communication peut prendre différentes formes, allant de la publication de rapports annuels aux campagnes de sensibilisation auprès des collaborateurs, en passant par la mise en avant des certifications et labels obtenus. Elle permet non seulement de valoriser l’image de l’organisation auprès de ses parties prenantes (clients, investisseurs, pouvoirs publics, etc.), mais aussi de mobiliser l’ensemble des acteurs autour d’un projet fédérateur et porteur de sens.

Principales tendances, défis et opportunités

  • Tendances: Renforcement des réglementations environnementales, augmentation des coûts de l’énergie, développement des technologies d’efficacité énergétique.
  • Défis: Mobilisation des financements nécessaires, complexité des projets de rénovation, résistance au changement.
  • Opportunités: Réduction des coûts d’exploitation, amélioration de la valeur patrimoniale, accès à des aides et financements, contribution à la transition énergétique.

Facteurs clés de succès

  • Réalisation d’audits énergétiques approfondis pour identifier les gisements d’économies.
  • Élaboration d’un PPI/PPA cohérent et optimisé à l’échelle du patrimoine immobilier.
  • Utilisation de jumeaux numériques pour simuler différents scénarios et prioriser les actions.
  • Mise en place de systèmes de GTB pour piloter et optimiser les consommations.
  • Mobilisation de financements adaptés (investissement, location, aides publiques).
  • Suivi et pilotage rigoureux de la mise en œuvre des actions.

Meilleures pratiques et stratégies recommandées

  • Adopter une approche globale à l’échelle du patrimoine immobilier plutôt que bâtiment par bâtiment.
  • Prioriser les actions les plus rentables économiquement (relamping LED, GTB, etc.).
  • Exploiter les synergies entre bâtiments pour mutualiser les efforts et optimiser les investissements.
  • S’appuyer sur des partenaires spécialisés pour bénéficier d’expertise et de solutions clés en main.
  • Mettre en place un suivi rigoureux des consommations pour mesurer les économies réalisées.
  • Communiquer sur les actions menées pour valoriser l’engagement environnemental.

Bon à savoir !

  • Importance de la traçabilité et de la déclaration annuelle des consommations sur la plateforme réglementaire.
  • Risques de pénalités financières en cas de non-respect des objectifs du décret tertiaire.
  • Impacts potentiels sur la location, la cession d’actifs et l’obtention de labels ou d’aides publiques.
  • Nécessité d’anticiper les investissements et de provisionner les budgets nécessaires.
  • Opportunités de financement innovantes (location, tiers-investissement, etc.).

En conclusion, la rénovation énergétique des bâtiments tertiaires, en particulier de l’éclairage, est un enjeu majeur pour répondre aux exigences réglementaires, réduire les coûts d’exploitation et contribuer à la transition énergétique. Une approche stratégique et globale, s’appuyant sur des audits approfondis, des simulations numériques et des partenariats spécialisés, est essentielle pour réussir cette transformation.

Glossaire

  1. Décret tertiaire: Réglementation imposant des objectifs de réduction des consommations d’énergie finale aux bâtiments tertiaires de plus de 1000 m².
  2. Audit énergétique: Étude visant à identifier les gisements d’économies d’énergie et à établir un plan d’actions pour les exploiter.
  3. PPI/PPA (Plan Pluriannuel d’Investissement/d’Actions): Feuille de route détaillant les travaux et investissements à réaliser pour atteindre les objectifs de réduction des consommations.
  4. Jumeaux numériques: Modèles numériques représentant fidèlement le comportement énergétique des bâtiments, permettant de simuler différents scénarios.
  5. Relamping: Remplacement des luminaires existants par des solutions LED plus performantes.
  6. GTB (Gestion Technique des Bâtiments): Système de pilotage centralisé des équipements techniques d’un bâtiment, visant à optimiser leur fonctionnement.
  7. Décret BACS: Réglementation imposant l’installation de systèmes de GTB dans les bâtiments tertiaires de plus de 290 kW.
  8. TRI (Taux de Retour sur Investissement): Indicateur économique permettant d’évaluer la rentabilité d’un investissement.
  9. Taxonomie RSE: Classification des activités économiques selon leur contribution aux objectifs environnementaux et sociaux.
  10. Éco-conditionnalité: Conditionnement de l’obtention d’aides publiques au respect de critères environnementaux.

Vous souhaitez lire notre documentation complète issue de notre webinaire ?

Sommaire du webinaire

  • Contexte réglementaire et économique
  • L’importance de connaître ses bâtiments : audits énergétiques dynamiques et spécificités d’usages, 
  • Jumeaux numériques des bâtiments, 
  • Stratégies d’investissements PPI/PPA, scénarios, 
  • L’importance de relever ses consommations, 
  • Décret BACS, 
  • Pilotage des installations de GTB. 

* Champ obligatoire

J'accepte de recevoir de l'information de la part de FL Light

Les informations recueillies dans ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé pour permettre de vous adresser des contenus adaptés à vos centres d'intérêts. Elles sont conservées pendant 3 ans et sont destinées au service marketing. vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant contact[at]fl-light.fr

Confiez nous votre projet

Rien de plus simple...

Dès votre validation du rapport d'audit, suivie par la signature de la commande, nous livrons votre installation clés en mains en 4 semaines. Nos équipes sont en capacité de livrer sur site sous 48h/72h et de mobiliser nos techniciens pour réaliser votre installation sur la France, la Belgique et le Luxembourg.

Nous établissons un planning de chantier que nous communiquerons à vos services au sein de votre établissement. (prise en charge de la nacelle, réception de la marchandise et stockage, mise en place de nos techniciens, gestion des coupures de courant, préservation des espaces de travail, nettoyage et gestion des déchets...)

Prendre RDV pour votre audit

Votre accord est requis

12 + 14 =

Ils parlent de nous…

Nous travaillons avec FL Light depuis cinq ans maintenant, d’autant plus qu’ils sont référencés dans notre base d’achats groupe, ce qui facilite nos commandes d’ampoules, de dalles LED et autres. La plupart de nos commandes avec FL Light concernent le remplacement d’éclairage d’intérieur, mais nous sommes également en train de remplacer les éclairages extérieurs à incandescence par des LED.

Nous avons toujours bénéficié d’une excellente réactivité de la part de FL Light, ainsi que de très bons rapports. Un commercial vient une fois par an pour nous montrer le catalogue, c’est important d’avoir notre interlocuteur en contact direct et qui vient nous voir physiquement.

FL Light est une entreprise compétente et réactive, offrant un service de qualité dans le domaine du relamping.